Cosmétiques naturels & responsables

pai

« La simplicité véritable allie la bonté à la beauté. » *

(*) Platon, La république.

J’avoue une passion de longue date pour Platon mais je n’ai pas l’habitude de le citer, cela fait crâneuse. Toutefois, cette phrase m’est revenue lorsque j’ai réfléchis à comment partager ma satisfaction concernant un produit PAI à côté duquel je passais depuis longtemps.

Récemment, j’ai fait de grosses courses chez Univeda :  Heuliad, Pai, Kure … Le plein pour l’hiver et les cadeaux de Noël.

Rien de platonicien, me direz-vous. Je vais donc tenter une démonstration rapide et efficace pour vous expliquer que si, il y a du Platon là-dedans.

Je suis une flemmarde du soir. Pourtant, je ne me couche jamais sans être démaquillée, nettoyée, crémée …

Je cherchais un produit qui fasse le travail rapidement, efficacement mais en douceur (peau fragile et eau calcaire).

J’ai été conseillée par Madame Univeda : ce sera le Nettoyant doux hydratant Pai.

 

Rose et camélia … De quoi alimenter mon besoin éperdu de féminité : des ingrédients symbolisant la Femme, la douceur, la délicatesse.

Son usage est une vraie surprise : on humidifie le visage, le cou. On applique une noisette-pompe du produit. On masse en douceur cette crème onctueuse, simple et fraîche. On essuie le tout avec une lingette mouillée fournie avec la crème, sorte de gaze de coton bio, tissée de manière à nettoyer en profondeur sans agresser.

Résultat : un grain de peau affiné dès la première utilisation, pas de rougeur, une peau nette sans tiraillement. Incroyable : ce petit carré de linge est un petit miracle mécanique qui complète le travail chimique de la crème.

Le tout en 2 minutes. Ensuite, je mets un spray d’eau florale, un peu de crème et le tout est terminé.

La bonté : Pai et sa bienveillance, son éthique, ses conseils précieux.

La douceur généreuse de cette crème.

La beauté : ma peau fraîche au réveil et franchement plus nette (le test du coton blanc le confirme).

le packaging sobre et joli près de mes pots et tubes de crème.

La simplicité : facilité d’usage du produit (efficace et doux même sur les yeux), un seul produit suffit.

lavage du carré de coton en machine, à 30, 40, 60 degrés (vendu aussi en lot de 2 sur le site).

(NB : Je rêve d’une serviette de cette matière pour gommer le corps après un bon bain).

Alors, envie de lire ou relire Platon ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Le blog d'Univeda — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑