Cosmétiques naturels & responsables

l'intérieur du pot

Tu sais que tu es mon copain toi ?

Tout d’abord je plante le décor !

Il est 9h du matin et il fait déjà 28°C à l’ombre. J’ai très peu dormi, je suis debout depuis plusieurs heures et même après avoir avalé 2 bons cafés, un jus d’orange et mangé quelques tartines, je me sens toujours engourdi et la tête un peu dans le chou.

Je décide donc que c’est le moment idéal pour tester le « GOMMAGE A LA MENTHE » … ouhouhouh

Petite présentation du gommage : (je reprends un peu des différents descriptifs présents sur le site)
« Le gommage au sucre pour le corps est enrichi aux huiles végétales biologiques et parfumé avec des Huiles Essentielles. C’est un véritable gommage aromatique, qui permet d’avoir un grain de peau régulier, laisse la peau douce, bien hydratée et parfumée. »

Le gommage à la menthe est sensé stimuler ma circulation et apaiser mon système nerveux, exactement ce dont j’ai besoin ce matin pour ne pas finir ma journée sur les rotules !

Gommage au sucre à la menthe

l’intérieur du pot

Me voilà donc parti avec ma serviette sur l’épaule droite et mon pot de gommage à la menthe dans la main gauche prendre une douche et me faire un bon gommage pour essayer de me réveiller. (non il n’y aura pas de petit montage vidéo ;) )

La première chose qui m’étonne c’est l’odeur en ouvrant le pot ! Moi qui adore la menthe, en ouvrant le pot j’ai déjà envie de me miniaturiser pour sauter dedans à pieds joints. Wow, premier bon point, maintenant passons au gommage. Je prends une bonne portion (et oui ! je suis un homme et la délicatesse légendaire des femmes n’a pas été inscrit dans mes gènes ! ) et je commence à me frotter vigoureusement le torse. Encore une fois très surpris car c’est SUPER agréable !!! le sucre me gomme la peau mais sans m’agresser (pas comme dans un hammam traditionnel où si on s’en sort bien il reste encore une fine couche de peau sur le corps), le sucre fond assez vite mais reste juste assez longtemps solide pour que je puisse me faire un bon petit massage/gommage de la peau.

Je me rince et là je sens les huiles essentielles qui restent sur mon torse. Je me dit « aïe, ça va pas me plaire cette histoire. De un, j’aime pas trop sortir de la douche avec une peau huileuse et, de deux, mais où se trouve la fraicheur ? ».

Aaaah, je vous entends ! « Hihi, le test du gommage est raté ». Que nenni. Faut me laisser aller jusqu’au bout :)

Donc, je ferme la douche, prends ma serviette et commence à m’essuyer, et là …. Vous connaissez la pub Kiss Cool ? Le deuxième effet qui secoue ? C’est frais, c’est fort … c’est bon? Eh ben après m’être bien essuyé et rhabillé j’ai l’impression d’être un mutant géant kiss-cool-tic-tac-à-la-menthe-bonhomme-de-neige géant qui parfume toute la maison de menthe verte. Ma peau n’est pas du tout huileuse, au contraire elle est toute douce, je me sens réveillé, la tête plus légère et là d’un pas décidé je vais sur mon ordi pour vous écrire cet article.

En ce mois d’Août qui s’annonce assez chaud, ceux qui cherchent à ce rafraîchir je leur conseille ce gommage à la menthe. Une pure merveille !!! Brrrr … tu sais que tu es mon copain toi ?

Pour conclure, je vais reprendre la petite phrase que l’on voit sur la fiche de ce gommage à la menthe

Oui une douche peut rendre invulnérable !

jy

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

0 Comments

Add yours

  1. J’ai commandé le gommage et les sels de bain Univeda. Je commence par quoi ?
    Les sels : j’ai choisi Presse-agrumes. D’abord, l’odeur ne déçoit pas : intense, naturelle, vivifiante. Une fois dans mon bain, je disperse une poignée de sels. Et là … back to the past ! La fragrance évolue au contact de l’eau chaude pour devenir douce, enveloppante, tendre et me rappelle l’odeur d’une orangeade-maison faite pas ma grand-tante avec orange douce, lime et petit grain. Je suis en extase et me repose 20 mn. Quand le bain refroidt, je me lave (savon Ground Soap, Lemme be your honey, pour rester dans le ton agrumes) et je me sèche en tapotant doucement. Peau douce, esprit détendu et famille ravie de cette odeur dispersée dans la maison.
    J’ai testé sur mon fils de 6 ans : il adore. Dans un petit bain, je le laisse disperser une toute petite poignée de sels et il s’éclate. Excellent pour lui apprendre les odeurs et développer son sens du bien-être. Sa petite peau apprécie et il ressort tout doux et tout calme.

    Le gommage : j’ai Charmante orange (gourmande et gaie) et Menhte Pimpante. Mais je vous parlerai de la menthe car je l’adore. Déjà, la texture sel (presque sable fin) dans l’huile, c’est un régal, comme si l’on mettait ses doigts dans un pot de confiture étrange. Je gomme à sec dans ma baignoire. Je prends mon temps car l’odeur est fraîche, joyeuse. Oui, c’est ça, je me sens pimpante, c’est le mot approprié. Je rince le tout. je me sèche SANS FROTTER. Pas besoin d’huile, de lait hydratant, le corps est hydraté, protégé. Je m’habille. Pas de tâche, tout a pénétré. Oui, il faut ensuite nettoyer la baignoire, le gommage y laissant un film gras. Mais quand on se gomme une fois/semaine, voire moins souvent, on peut prendre 30 secondes pour cela, non ? Et je ne manque pas de gommer mes pieds une fois/semaine : le soir, je frotte, gratte, tripote mes petons avec ce gommage, je sèche sans frotter et j’enfile des chaussettes en coton. Je fais ma vie et retire les chaussettes pour dormir. Le matin : pieds parfaits, lisses, doux et nets (oui, je fais une fixette sur les pieds, c’est déjà pas très beau alors si en plus on les laisser faire ce qu’ils veulent, c’est vraiment moche !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Le blog d'Univeda — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑